Excedia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Bienvenue sur Excedia un forum surnaturel ici, nous voulons la bonne humeur, le but est de s'amuser rien de plus.
 
Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

 :: Excedia :: Les quartiers :: Les Habitations :: Le manoir Delane Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Un conseil bien mouvementé - Feat Fëanor
Anonymous
Invité
Invité



Lun 12 Avr - 18:03
Un conseil bien mouvementé



Un conseil a lieu depuis le matin même.

J'attends qu'il se termine afin de pouvoir parler avec mon frère Edwin, mais je suppose qu'il se terminera très tard. Cela fait plusieurs semaines que je ne participe plus aux réunions du conseil, Merlin m'a demandé de m'en tenir éloigné et que cela ne tenait pas à moi mais à Edwin d'y être. Lui non plus n'était pas d'accord avec cette décision. Seulement, après réflexion c'est mieux pour moi si je reste éloigné de tout cela et ainsi fuir la paperasse qu'il y avait avec.

Je médite depuis le matin même dans le jardin afin de me ressourcer et de me concentrer sur moi même. J'ai seulement fait une pause afin de manger avant d'enchainer avec de léger exercice de contrôle que je m'efforce de faire chaque jour tout en augmentant la difficulté. C'est seulement quand j'arrive à la fin de mon contrôle mentale que la réunion prend fin. Il a tellement de bruit, de disputes en tout genre, qu'il m'est alors difficile de me concentrer. J'abandonne, je me lève et me dirige vers le hall d'entrée où plusieurs sorciers se disputent sur certaines conditions de la réunion. Merlin fait parti de ces sorciers qui ne croit pas que cela soit une mauvaise idée pour la communauté des sorciers du bien fondé de cette réunion. Je vois Edwin partir énervé du résultat de cette réunion, en désaccord avec Merlin tout comme d'autres sorciers.

Je me dirige un peu plus dans le hall en essayant de prendre la direction que vient de prendre Edwin afin de savoir ce qui ne va pas, mais quand Merlin me voit, bizarrement il change totalement de ton et fait arrêter cette dispute avec de faible mot que je n'entends pas. Je fronce les sourcils avant de me détourner de lui et de continuer mon chemin afin d'essayer de retrouver mon frère.
Loin devant j'entends une autre dispute éclater entre deux autres sorciers, trop absorbé par leur ton, je ne fais ni attention à ce qu'ils se disent ni à ce que je fais devant moi et c'est comme ça que je bouscule quelqu'un l'entrainant dans ma chute. Je me fais mal au bras en tombant, n'ayant pas réussi à me retenir comme je le pouvais. En me relevant, je remarque que j'ai bousculé Fëanor. Je le regarde avant de me relever doucement, faisant mine de rien.

- Désolé, je ne t'ai pas vu... Apparemment cette réunion a été très mouvementé. Qu'est ce qui c'est passé ? Edwin n'avait pas l'air très content, tu sais où il est parti ?

Je regarde aux alentours sans le voir, puis je reporte mon attention sur Fëanor.

- J'espère que je ne t'ai pas fait trop mal en tombant.

Codage par Libella sur Graphiorum



Code:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Lun 12 Avr - 19:49

Linaewen & Fëanor

Un conseil a lieu depuis le matin même.

Les disputes fusent depuis pratiquement le tout début, à certains moments, je suis sure que personne ne comprends ce qui est dit, une partie des sorciers ne fait que contredire l'autre, maigres les bonnes idées que j'entends de tous. Edwin en perd la voix à certains moments tellement il crie et ma tête ne demande qu'un peu de silence. De plus, je sens les coups d'oeil de Merlin, qui deviennent de plus en plus fréquents depuis qu'il m'as retrouvé entrain d'observer Linaewen quelques jours plus tôt, ce qui me rends encore plus anxieux. Quand enfin Merlin annonce la fin du conseil, tout mon corps se laisse enfin aller contre le dos de la chaise, mes muscles raides se délaissent et j'en soupire, heureux que la fin soit enfin arrivé.

Les sorciers quittent la salle, mais je n'ai pas le courage de les suivre, je vois Edwin se diriger vers une salle suivi de Merlin, aucun des deux ne semble heureux mais mon regard est très vite attiré par une chevelure blonde qui entre à son tour dans la salle. Mon corps prends alors l'initiative avant même que je m'en rende compte et se dirige vers la belle dame. Quand je me rends compte de ce que je fais, je suis déjà à deux pas d'elle et je n'ai plus le temps de la fuir, elle me bouscule m'entrainant dans sa chute, sans que je puisse la retenir sur pied. Lina se relève doucement et j'ai l'impression d'être sous contrôle d'un mauvais sort, je ne bouge pas la regardant se relever sans dire un mot.
Elle me regarde, faisant mine de rien, mais son bras bouge étranglement et d'un coup mes sens se réveillent, me faisant revenir à la réalité.

- Ne t'inquiète pas, Edwin avait besoin de prendre l'air, on a eu beaucoup de cris aujourd'hui, mais il t'en parlera plus tard j'en suis sur.  

Je lui fait signe de me suivre, pour qu'on puisse se mettre un peu plus sur le coté afin de laisser les autres sorciers marcher librement et nous permettant a notre tour d'être un plus éloigné des bruits.

- Tout vas très bien de mon coté, par contre, ton bras, est ce que ça va? Excuse-moi je n'ai pas eu assez de réflexe pour t'empêcher de tomber. Mon commandant n'aurais pas aimé me voir si perdu dans mes pensés à ce point.


CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Mar 13 Avr - 1:06
Un conseil bien mouvementé



Je suis encore beaucoup trop absorbé par les sorciers qui discutent sous l'énervement ou d'autres qui se disputent juste à cause de cette réunion où apparemment personne n'a pu se mettre d'accord. Je n'arrive pas à comprendre ce qu'il se passe. Je regarde l'assistant de Merlin devant moi, qui essaie tant bien que mal de m'apaiser sur le cas de mon frère. C'est vraiment très rare de le voir dans un tel état d'énervement, lui qui reste toujours aussi calme, sauf cette fois où je l'ai vu se prendre la tête avec Merlin, où je suis certaine qu'ils parlaient de moi.
Bref je reviens au moment présent avant de répondre à Fëanor.

- J'espère seulement que le sujet de cette dispute n'est rien de grave, car il est rare qu'il s'énerve comme il vient de le faire. Tout le monde est sur les nerfs...

D'ailleurs un groupe de sorciers totalement mécontent et en colère alors qu'ils continuent de parler tout en marchant fonce vers la sortie, ils ne pensent pas un seul instant à regarder devant eux pour voir s'il y a des gens ou pas. Je suis alors obligé de me pousser pour laisser place à ce genre de groupe, je suis le jeune homme, afin de pouvoir être sûr de ne pas être écrasé ou bousculé par eux. D'ailleurs cela se fit moins bruyant au fur et à mesure que les groupes quittent la demeure, mettant fin à la réunion d'aujourd'hui. C'est Fëanor qui me fait sortir de mes pensées.

- Hein ! Oh, ce n'est rien, la douleur est déjà en train de passer. Tu n'as pas à t'excuser, je ne regardais pas devant moi, j'aurais pu t'éviter si ça avait été le cas. J'étais beaucoup trop absorber par la fin de la réunion et l'état dont elle a mit les conseillers, enfin c'est toujours le cas... J'espère qu'une autre réunion n'aura pas lieu demain pour finir de mettre tout le monde d'accord, sinon je crains fort que cette maison ne soit plus un lieu si calme.

Qu'est ce que j'espère au juste ? Je sais pertinemment qu'une autre réunion aura lieu demain afin de pouvoir rediscuter du même sujet d'aujourd'hui, après tout, la nuit porte conseil et Merlin souhaite toujours que les sujets qui l'intéressent trouve rapidement une entente entre tout le monde. Ma journée de demain risque d'être encore plus mouvementé qu'aujourd'hui, je le crains fort. Je souffle doucement car je devrais aller faire mes exercices plus loin dans la propriété.

- Ce sujet doit être important à Merlin, s'il a réuni le conseil afin de pouvoir mettre tout le monde d'accord, non ? Je me demande qui finira par oser garder la tête haute devant lui un jour et le contre dire sur les choix qu'il entreprend de faire approuver. Je ne voudrais pas que Edwin se mette à nouveau dans cet état juste pour des décisions irréfléchis et peut être pas très importante.

J'en reviens encore et toujours à l'état de mon frère, on est pourtant adulte et je continue de m'inquiéter pour lui. Il est le seul membre de ma famille qui me reste et peut être que je m'inquiète beaucoup trop pour lui parce que je me sens proche de lui.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Mer 14 Avr - 16:30

Linaewen & Fëanor

Je regarde la porte par où Merlin et Edwin sont passés. Connaissant ce dernier, je sais qu'il ne pourras se calmer lorsque Merlin lui expliquera ses raisons pour insister sur le changement et peut être bien qu'à ce moment là, ils trouverons une entente, ce qui serait très apprécié pour la reunion du lendemain.

- Tout le monde est surpris par les paroles de Merlin, surtout Edwin, mais ça vas s'arranger, ne t'inquiète pas.

Linaewen semble perdu dans se pensées, regardant les conseillers quitter la piece jusqu'a ce qu'il n'y est plus que nous deux, un événement qui n'arrive pas si souvent qu'on pourrait penser étant donné mon amitié avec son frère, ce qui malgré moi me fait sourire.

- Si jamais ça ne s'arrange pas, tu peux venir me voir, je te donnerais un coup de main. Je la taquine sans perdre mon sourire. Si, on sera la demain matin, mais j'espère que tout le monde reviendra avec une vue beaucoup plus ouverte pour éviter ce qui est arrivé aujourd'hui.

Je me pose contre le mur, proche de nous, mon regard reviens souvent sur son visage même quand j'essaie de l'éviter, depuis le temps que je l'observe de loin, j'imagine que mon corps n'arrive plus à ce contrôler quand elle est dans les parages. J'ai, sans meme m'en rendre compte, entrainé mes sens à savoir quand elle est proche et je sais pas si c'est une bonne chose à ce point. Ma curiosité vas finir par m'attirer des problèmes.

- Cela semble être le cas et c'est exactement là où est le problème, pour la premiere fois, Merlin n'as pas expliqué ses raisons. Mais on connait Merlin, il arrive toujours à ses fins, il est assez rusé, mais ton frère semble avoir le courage de l'affronter. Au moins le temps qu'il ne comprendra pas ses raisons. On verra ce qui arrivera, les prochains jours, mais aie confiance en Edwin, il sait ce qu'il fait, du moins je l'espère.

Le calme autour de nous, me permet de calmer mon mal de tete après cette reunion si stressante, tout comme contrôler la confusion de pensés qui se bousculent dans ma tete. J'ai l'impression de sentir le regard de Merlin sur moi, malgré la distance qu'il y a entre nous, ça m'inquiète plus que je le voudrais.
CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Jeu 29 Avr - 21:49
Un conseil bien mouvementé



Mon esprit divague de mon frère à Merlin, leur attitude est bizarre avec moi depuis quelques jours, depuis qu'ils sont revenus de mission afin d'assister à une importante réunion dont je ne pouvais pas présider à la place de mon frère. Je voyais bien que Merlin s'éloignait un peu de moi. Alors je ne pouvais que me demander si le sujet de dispute avec Edwin était en rapport avec moi. Ou Alors c'est moi qui me fait des idées. Je ne sais pas vraiment quoi penser de tout cela.

- On verra bien, mais j'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui ne va pas entre eux. Ils sont toujours si proche, pouvant compter l'un sur l'autre et là c'est comme s'il y avait quelque chose dont ils n'arrivent pas à se mettre d'accord. Ou alors je me fais des idées, j'en sais rien.

Tout le monde était parti et pourtant je reste toujours dans mes pensées, essayant de comprendre. Mais tant que je ne saurais pas le fin mot de l'histoire, je ne pense pas pouvoir savoir ce qu'il se passe entre eux deux. Je souffle avant de me tourner vers Fëanor, qui tout à coup continuer de me parler.

- Ce n'est pas vraiment à moi qu'il faut donner un coup de main, si jamais cela ne s'arrange pas. Après tout, ce sont leurs affaires tant qu'on vient pas me gêner dans ce que je fais ou me dire ce qu'il faut que je fasse tout ira très bien pour moi. J'espère pour vous que ça sera le cas sinon ca restera compliqué ces prochains jours. Il risque fort d'avoir encore des conflits ces prochains jours.

J'observe un instant le jeune homme en face de moi, adossé contre le mûr. Je l'ai toujours vu comme étant l'assistant de Merlin et le meilleur ami de mon frère. Mais sinon je ne le connais pas vraiment beaucoup, comme on ne s'est jamais vraiment parler sauf pour parler des conseils ou alors de mon frère ainsi que de Merlin.

- Il a toujours ses raisons, Merlin est très secret et reste très discret sur ses intentions. Il connait surtout très bien la nature humaine et il arrive donc toujours à avoir ce qu'il veut. Au moins Edwin ne rentre pas dans cette catégories et j'espère sincèrement qu'il sait ce qu'il fait.

Je n'arrête pas de penser à ce qu'il essaie de mettre en place, à toute cette agitation entre les membres du conseil des sorciers. Je ne sais pas trop quoi penser de Merlin et à tout ce que qu'il peut manigancer. Il y a beaucoup trop de mystère que ça peut donner mal au crâne.


Codage par Libella sur Graphiorum
v
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Dim 2 Mai - 14:34

Linaewen & Fëanor
- C'est étrange oui, mais je pense qu'ils se disputent plutôt sur quelque chose de plus personnel et que ce conseil a juste été le moyen pour eux de montrer l'un a l'autre qu'ils vont pas changer d'idée. Et malheureusement tant qu'ils n'arrangeront pas le problème entre eux, ce sera tout le monde ici qui assistera a leur dispute.

Plus j'y pense et plus je trouve que cette sois disant dispute nous a tous les deux comme sujet, tout ceci a commencé depuis que Merlin m'as retrouvé entrain de regarder Lina sans que je puisse trouver une raison croyable et raisonnable. Merlin sait et veux quelque chose que Ethan désapprouve.

- J'en parlerais a Ethan plus tard, pour au moins essayer de comprendre ce qu'il ce passe, avant que ca ne dégénère.

Je rigole en passant mes mains dans les poches avant de relever les yeux pour regarder Lina.

- Ca au moins permis que nous deux on se parle un peu plus, je me rends compte que ca n'est jamais vraiment arrivé, nous l'avons jamais fait apart pour les sujets du conseil, la au moins c'est au sujet de quelqu'un de proche a nous.


:copyright: CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Dim 2 Mai - 20:34
Un conseil bien mouvementé



Je regarde Fëanor devant moi alors qu'il parle, c'est vrai que je suis d'accord avec lui. Mon frère et Merlin sont de la même trempe, ils aiment avoir le dernier mot et surtout être en désaccord, ce qui semble étrange car ils le sont pas uniquement sur le plan travail mais aussi dans la vie privée.

- C'est vrai, tu as raison. Ils laissent tout le monde assister à leur querelle car ils ne peuvent pas arriver à se mettre d'accord l'un et l'autre sur les décisions à apporter. Cela s'amplifie avec le travail quand il faut prendre une importante décision pour le bien de la communauté. Je pense que que cela peut vite devenir du grand n'importe quoi si le problème n'est pas vite résolu.

Essayer de comprendre ce qui les met tous les deux dans des états comme ça et très difficile et très incertains. Alors demander à Edwin pour essayer de comprendre cela risque d'être perdu d'avance.

- Je ne pense pas que cela puisse se faire. Il est têtu et lui tirer les vers du nez risque d'être difficile. Alors autant qu'ils règlent ça à leur manière mais sans affecter la décision du conseil sur des points importants de la communauté. Il est primordial que chacun veille sur le bien être des sorciers de la ville ainsi que du monde extérieur.

Je souris un peu en entendant ses mots, il est vrai qu'on ne s'est pas vraiment beaucoup parler comme on le fait en ce moment tous les deux. Sans parler du fait qu'on a rarement été si proche que là auparavant. On maintenait toujours une distance entre nous car on ne se connaissait pas et puis surtout je le voyais comme le meilleur ami de mon frère. Sans plus.

- Exacte ! On est tous les deux proches de Edwin et tu es bien plus proche de Merlin que moi, le plus apte à le comprendre que moi même. Mais au moins cela nous aide à mieux voir les choses que la situation nous offre, même si celle si est assez compliqué. On a toujours eu beaucoup de choses à faire, alors l'occasion ne s'est jamais présenté jusqu'à maintenant.

Je souris et je retiens un rire, avant de détourner le regard du jeune homme. J'essaye tant bien que mal que réfléchir aux nombres de fois où on s'était parlé mais il y a eu juste les fois pour le conseil. Je n'ai jamais été très proche de lui apparemment.

Je me perds dans mes pensées, quand des pas résonnent dans le hall, un homme, assez âgé, entre dans le vestibule du manoir, portant une cape, lui recouvrant une bonne partie de son vissage. Je m'approche afin de mieux le voir, mais Merlin sort tout d'un coup d'un pièce du bas, me stoppant net dans mon avancée. Il regarde l'arrivant, avant de tourner son regard vers nous, vers moi et de froncer des sourcils. Il fait entré son visiteur dans la pièce avant de se retourner vers nous.

Merlin : "- Allez me chercher Edwin toute suite et dites lui que c'est important et très urgent."

- Très bien, est-ce que je peux savoir la raison de cette urgence, juste au cas où si Edwin demande.

Merlin :"- Non, tu n'as pas besoin de savoir. Tu devrais penser à ton entrainement plutôt que d'écouter ce qui se passe après les fins des réunions des conseils."

Je regarde Merlin, je sens la colère monter car j'ai l'impression d'être une moins que rien pour lui et que seul Edwin compte a ses yeux. Je sers les poings et enfonce mes ongles dans mes paumes pour essayer de garder un tant soit peu de contrôle sur mes émotions et sur ma magie, qui peut se retrouver instable suivant de trop forts sentiments négatifs. Je me détourne de lui pour regarder Fëanor, qui lui fixe Merlin. Je secoue la tête avant de sortir afin de partir à la recherche de mon frère afin de lui transmettre le fameux message du Grand sorcier Merlin.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: